Noël et Nouvel an 2011

Un 25 décembre avec une température de 37°C, est-ce un vrai Noël ? Pas comme nous en avons l’habitude en tous cas. Et pourtant, c’est le 2ème Noël que nous passons au chaud, mais on ne s’y fait toujours pas. Il ne nous vient même pas à l’idée de décorer ou de mettre un sapin. A défaut d’avoir pu passer le réveillon avec nos familles, comme il est coutume, nous avons festoyé avec la famille de notre pote Sylvain et des amis, du côté de Pouembout, plus au nord.

Noel 01 Noel 02

 

C’était dans un très grand et beau domaine familial de 200 hectares, avec un bout de forêt, une plage privée entourée de mangrove, un bassin de crevettes, des terres agricoles avec des débuts de plantations, des vaches, des poules et mêmes des paons en liberté qui volaient dans les arbres lorsqu’on les poursuivait. On y a passé  2 jours en compagnie d’une bonne vingtaine de personnes, que nous avons tout le loisir de connaître en cette occasion.

Noel 03

Donc c’était du boulot, surtout pour la préparation des repas, mais ça a été un grand festin durant tout le we, avec des huitres, des crevettes, du foie gras maison à la figue, du cerf en salade avec du lait de coco et du citron, des légumes et fruits de saison, des pains aux fruits, des pâtisseries maison… Bref, un régal !

Noel 04 King Kong en NC

Pour digérer tout ça, différentes activités étaient possibles ; balades dans le domaine, ramassages de jeunes pousses de courges pour la cuisine,  baignade à la mer,  et en cas de grosse flemme, sieste dans les hamacs.

Léa dans sa baignoire cool life

Croyez-le si vous voulez, le père Noël est passé ici aussi, même si ça fait bien loin du pôle nord et qu’il devait avoir bien chaud ! Il a peut-être sur lui un maillot de bain pour se rafraichir entre deux tournées. On a nous aussi eu droit à de jolis cadeaux, même si nous étions des invités de dernière minute ! Il est vraiment gentil ce papa Noël !

Cheveux de feu au reveil Sylvain imite bien le cerf John propriétaire du domaine

La semaine suivante, c’était reparti pour un autre réveillon, celui du jour de l’an. Cette fois sur Yaté, dans le sud, dans la baraque de fonction de notre ami Gégé, avec Jess, Delphine, Marine, Gunter et Gundo.

groupe 01 groupe 02

Petit comité, mais grosse chouille et pas mal d’alcool aussi, ça joue ! On avait tous apporté de bonnes choses à manger. Hé oui, malgré la chaleur, nos fêtes de fin d’année ne sont pas vraiment différentes de celles en métropole, question bouffe et boissons.

Gunther Marine Gundo

Peu avant l’heure fatidique, Gégé nous a entrainé dans une marche laborieuse étant donné le taux d’alcoolémie de chacun. Cela devait durer 20 minutes, mais ça en a plutôt pris 45, pour se rendre jusqu’au gîte Ya, où des campeurs et des locaux faisaient la fête avec des musiciens volontaires auxquels Gégé s’est joint pour un petit spectacle aux airs du Chili. Moi et Jean on s’est endormi comme des merdes sur la natte, avant d’être réveillés par la pluie vers 4h du matin. Après il a fallu regagner nos tentes, dans le jardin de Gégé. Le soleil était déjà levé quand on s’est couché.

Gégé les bons potes

Le réveil a été un peu difficile, mais dès 8h du matin, on cuisait dans nos tentes… Ouille le rhum Charrette était bien passé hier, pourquoi ce mal de crâne ?!

minou Nous 2

Après un bon petit déjeuner, nous sommes retournés à la plage du camping où nous avons fait trempette, ce spot regorgeait de très jolis petits poissons, mais il y avait beaucoup de courant sur le platier. Il y avait aussi un bras de mer qui s’engouffrait dans une grotte sombre remplie de stalactites où l’eau était beaucoup plus fraîche, ça valait vraiment le détour !

Marche Mer calme

Après-midi sieste pour récupérer de la veille, puis soirée tout aussi joyeuse à la baraque. Le dimanche, en route pour le village de Ounia pour pique-nique et baignade dans les trous d’eau cristalline. On se faisait masser par les petites chutes, c’était super !

Jean s'active la pose
Gégé au Ukulélé le saut de l'oie

Donc voilà encore un we très réussi, une année qui commence plutôt bien !

peace régime de bananes à la chefferie du village

Vous pourriez aussi aimer...