Mt Cook, glaciers et West Coast

27 février – 9 mars

Au départ de Cromwell nous décidons de faire la route avec Natasa jusqu’à Mt Cook.
L’Aoraki / Mont Cook est le point culminant de Nouvelle-Zélande. Il fait partie des Alpes du Sud et culmine à 3 724 mètres d’altitude, au-dessus du glacier Tasman.

DSCN7969 DSCN7970

Comme vous pouvez l’imaginer, ce lieu est un des plus visités de Nouvelle Zélande, de nombreux tours en hélico sont organisés et il est possible de marcher le long des différents treks et marches à la journée. Nous avions prévu de ne rester qu’une journée et une nuit, le temps n’étant pas des plus joli un vent de folie rendant la marche difficile.

Néanmoins, après une installation folklorique des tentes, nous arpentons le sentier menant au pied du mont, avec son lac issu de la fonte ds neiges et ses petits icebergs, ainsi qu’une vue magnifique sur les sommets enneigés.

DSCN7980 DSCN7983 DSCN7979 DSCN7977 DSCN7998 DSCN7996 DSCN7993 DSCN7989

Après un retour plus facile le vent dans le dos nous arrivons au campement où Natasa prend la sage décision de dormir dans sa voiture en voyant sa tente se plier dans tous les sens sous la bourrasque. La nuit fût courte, pénible et humide. Au matin, nous nous séparons de notre amie Natasa pour nous rendre sur la côte ouest à la conquête des glaciers. Le ciel se dégageant sur notre chemin nous avons pu admirer les eaux du lac Pukaki aux couleurs magiques.

DSCN8005 DSCN8010 DSCN8013 DSCN8015

Le premier glacier sur notre chemin fût le « Fox Glacier ». Souhaitant observer le glacier de près nous nous décidons pour un tour organisé avec guide, crampons et bâton pour marcher sur la glace. Nous partons donc à l’aventure dans la fraîcheur matinale afin de parcourir les 45 minutes de marche dans la vallée autrefois recouverte de tonnes de glace avant d’arriver au pied de l’actuel glacier.

DSCN8033 DSCN8037 DSCN8117 DSCN8121 DSCN8082 DSCN8115

Il est impressionnant de constater à quelle ampleur le glacier c’est retiré au fil des années. Donc, en échange de nos pesetas nous avons eu le droit à quelques explications et anecdotes du guide, puis une marche en crampons sur la première partie du glacier. Arrivés à la fin de notre escapade un peu déçus par ce court trajet mais pas par le paysage comme tant d’autres en NZ, toujours magnifique.

DSCN8056 DSCN8049 DSCN8058 DSCN8061 DSCN8063 DSCN8065 DSCN8083 DSCN8093

DSCN8113 DSCN8107

Dans les environs on profite de cette belle journée pour découvrir la « Gillespies Beach » une plage de galet à perte de vue.

DSCN8138 DSCN8141

Et bien sûr le lac Matheson, réputé pour la possibilité de prendre une photo du glacier se reflétant dans les eaux du lac. Prise de vue possible uniquement par temps clair, sans vent et aux petites heures du matin. Trop de contraintes pour les touristes que nous sommes.

DSCN8125 DSCN8127

En fin d’après-midi nous poursuivons notre chemin vers le 2ème glacier nommé « Franz Josef ». La ballade fût magnifique dans cette vallée complètement plate parcourue par la rivière et bordée de cascades où viennent jouer les rayons du soleil, créant de superbes arcs en ciel.

DSCN8158 DSCN8160 DSCN8192 DSCN8181

DSCN8178 DSCN8186
Nous pouvions également admirer ces étranges parois rocheuses sculptées par le poids de tonnes de glace bien des années auparavant.

DSCN8202 DSCN8199

L’accès au pied du glacier est interdit depuis quelques années à cause de la dangerosité du site.

DSCN8187 DSCN8194

Ce qui n’empêche évidemment pas un bon nombre de touristes de franchir la limite pour quelques beaux clichés. L’histoire des 2 jeunes qui ont perdu la vie écrasés par une chute de glace sous les yeux de leurs parents restés derrière la limite, nous a tout de suite dissuadé de ce genre d’expérience.

Nous passons ensuite le reste de la journée à Hokitika, village réputé pour ses gorges torturées aux eaux bleu turquoise.

DSCN8225 DSCN8223

DSCN8231 DSCN8233 DSCN8234 DSCN8240

Après ce passage éclair dans la zone montagneuse on continue notre périple vers le nord afin de rendre visite à nos amis Grae et Nancy de Beaconstone Eco Lodge. Comme la première fois, l’accueil fût sincère et chaleureux, nous avons travaillé quelques heures par jour en échange de la suite de luxe de cet Eco Lodge de paix et tranquillité.

DSCN8266 DSCN8273 DSCN8275 DSCN8276 DSCN8292 DSCN8296 DSCN8297 DSCN8299 DSCN8300 DSCN8301 DSCN8298 DSCN8311 DSCN8304 DSCN8310

Nous avons partagé 4 jours avec ce couple plein de vie et d’histoires de voyage à raconter, puis nous sommes reparti en direction de Karamea.

Karamea est un petit village situé au bord de mer et à l’embouchure de la rivière du même nom. Le village est entouré par le Kahurangi national parc et il n’existe pas de route pour nous emmener plus au nord. Cet endroit particulier et reculé est peuplé de communautés vivant de manière alternative et créative, un peu comme le propriétaire de ce backpacker où nous sommes restés pour la nuit. Le bâtiment très coloré offre une accommodation rustique mais artistique avec la possibilité de partager des diners préparés avec les légumes bio du jardin en permaculture.

DSCN8331 DSCN8332 DSCN8329 DSCN8328 DSCN8325 DSCN8322 DSCN8321 DSCN8319 DSCN8336 DSCN8338

Au soir, nous nous sommes baladés le long de la plage, guidés par le chien du propriétaire et nous avons admiré un somptueux couché de soleil.

DSCN8465 DSCN8467 DSCN8364 DSCN8351

DSCN8356 DSCN8349

Le lendemain on se rend au depart du Heaphy track, la plus longue des « great walks » avec ses 78,4 k. Nous n’avons malheureusement pas le temps de le faire entièrement alors on se contente d’un aller-retour dans la matinée sur la première partie du track au bord de mer. Court mais joli.

DSCN8374 DSCN8379 DSCN8394 DSCN8395 DSCN8399 DSCN8419 DSCN8386 DSCN8403

Pour finir ce périple sur Karamea on s’arrête par les arches de « Oparara » et « Moria », immense tunnel creusé naturellement dans la roche qui forme une arche recouverte de végétation et qui abrite grottes et ruisseaux.

DSCN8428 DSCN8430

DSCN8442 DSCN8450

DSCN8459 DSCN8446 DSCN8443 DSCN8449 DSCN8457 DSCN8456

Je vous laisse admirer les photos et à bientôt pour le prochain article.

 

Vous pourriez aussi aimer...